Délivrer la Princesse

Texte français : François Raison

Scène 1

Père : Tommy tes copains sont là.
Tommy : J’arrive papa.
Les Copains : Joyeux anniversaire Tommy.
Billy : Elle est cool ta tenue de cosmonaute.
Tommy : Vous aussi vous avez tous l’air cool.
Père : On sonne à la porte Ah, qui ça peut bien être ?
Tommy : Maman !
Une Voix : Un paquet pour Tommy Delaney.
Les Copains : Regarde comme il est grand.
Billy : Peut-être que ta mère se cache à l’intérieur.
Karen : Qu’est-ce que tu penses que c’est Tommy?
Tommy : Aucune idée.
Père : Aucune idée non plus.
Le Choeur : déchirant l’emballage C’est quoi ça ?
Karen : C’est un cube transparent.
Tommy : C’est vraiment trop nul, c’est comme maman.
Il sort en courant.

Scène 2

Père : C’est ta fête.
Tommy : Je m’en fiche.
Père : Maman t’expliquera plus tard.
Tommy : Papa, comme d’habitude elle viendra pas, elle est ratée ma fête.
Père : Elle n’est pas ratée à moins que toi tu ne décides qu’elle est ratée.
Tommy : Je ne peux pas l’avoir ratée. Je suis bien là moi.
Père : Et tes copains aussi. Allez viens, on va s’amuser.

Scène 3

Tommy : Il fait quoi là-dedans Billy ?
Karen : C’est une prison interdimensionnelle.
Tommy : Cool. Qu’est-ce qu’il a fait de mal ?
Karen : Il a essayé d’enlever la Princesse Kuomo.

Scène 4

Père : Gâteau pour tout le monde.
Karen : Cool, un gâteau. Regardez, les bougies sont en forme de fusées.
Père : Je n’étais pas sûr que les dix tiendraient dessus.
Le Choeur : Joyeux plus lentement An-ni-ver-saire encore plus lentement Tom-my.
Tom-my un mes-sage pour toi.
Tommy : On dirait des voix de robots cassés.
Voix de la Mère : J’ai besoin
que tu me rejoignes.
S’il te plaît viens aussi vite que tu peux.
Tommy Les bougies vacillent. Je vois des gens et des lieux bizarres. C’est sans doute que j’hallucine.
Voix de la Mère : Tu n’hallucines pas Tommy. Tu voyages dans le temps, avant ta naissance. Fais attention à tout ce que tu vois. Tu vas voir un petit morceau de verre, il va falloir le ramasser.
Tommy : Je vois papa.
Voix de la Mère : Ce n’est pas papa.
Tommy : Il vient juste de se transformer en quelqu’un d’autre.
Voix de la Mère : Souviens-toi de ça Tommy. Délivre-moi. Je t’aime Tommy.
Tommy : Papa t’as entendu ça ?
Papa ? Karen ? Billy ?
Réveillez-vous.
Maman a besoin de moi.

Le truc de la boîte.

 

Scène 5

Le Méchant : Tommy, enfin !
Tommy : Vous êtes qui ?
Le Méchant : L’Empereur Assiet.
Mère Tommy.
Tommy : Maman ?
Le Méchant : Pour nous, elle est la Princesse Kuomo. Une Princesse venue d’une autre dimension, une extraterrestre, qui se cache sur la Terre, se faisant passer pour ta mère.
Tommy : Laissez ma mère tranquille ou sinon…
Le Méchant : Silence.
Tu as quelque chose d’enfoui dans ton esprit et dont j’ai besoin. Avec ça j’aurai le pouvoir de détruire le Royaume d’Uzurt et l’Empereur de la 7e Dimension.
Mère Vous ne pouvez pas. C’est très bien caché.
Le Méchant : Faites-la taire.
Oh mais Princesse, une petite souris m’a dit où la trouver.
Tommy : Papa !
Le Méchant : Il va nous aider.
Tommy : Tu savais que Maman était une princesse extraterrestre ?
Père : Non.
Tommy : Maman ne veut pas qu’on les aide.
Père : Comme elle est sur terre, Maman est un peu perdue. Elle a même manqué ton anniversaire, encore une fois.
Tommy : Elle m’a demandé de vous aider à chanter Joyeux Anniversaire.
Père : Maman a besoin d’aide pour rentrer à la maison, être avec sa famille.
Tommy : Ça va faire mal ?
Père : Tu peux faire confiance à l’Empereur.
Tommy : Un grand coup de laser Mais moi je ne te fais pas confiance.
Le Méchant : Ne fais pas un pas de plus Tommy, ou elle meurt. Maintenant lâche ton arme.
Gardes, asseyez-le sur la chaise.
Tommy : Est-ce que ça, ça va me tuer ?
Le Méchant : Probablement. Et sinon, moi je le ferai.
Tommy : Il faudra me passer sur le corps, Assiet.
Des bruits d’explosions.
Le Méchant : Comment est-ce possible ?
Tommy : C’est toi qui m’as donné la réponse. Ma mémoire.

Scène 6

Le Choeur : Joyeux Anniversaire, Joyeux Anniversaire,
Joyeux Anniversaire Tommy, Joyeux Anniversaire.
Maman Joyeux Anniversaire Tommy.
Le Choeur : Bien joué Mme Delaney.
Billy : Je t’avais dit que ta maman se cachait à l’intérieur.

 Read it in English


Joe Brennan

Joe Brennan est un dramaturge, conteur, homme de théâtre, interprète et médiateur irlandais. Il a écrit de nombreuses pièce, dont « The Within’ Well and Stone Soup »; « Whispering Waves », un spectacle de contes; créé et interprété « Star Boy » une pièce de théâtre muette. « Star Boy » a été programmé dans de nombreux théâtres et festivals, dont le Kennedy Center, à Washington DC, pendant le Euro Kids Festival.

Il a bénéficié d’une bourse du Arts Council of Ireland, en 2014, pour développer son travail pour le jeune public.

Joe a partagé ses histoires avec des publics de tous les âges à travers l’Irelande. Il a participé à de nombreux festivals, dont le festival de contes Ghosts in the Glens, le Kilkenny Arts Festival, l’Earagail Arts Festival, le Donegal Bay and Bluestacks Festival, le Cape Clear International Storytelling Festival; le Loug Gur Storytelling Festival; le Mohill Storytelling Festival; le festival ‘Stories from the Hearth’, dans le Wexford; le Sperrins Storytelling Festival; l’Ulster Storytelling Festival, à Cultra; Wainsfest et Bealtaine.

Il a aussi raconté des histoires dans des écoles, des festivals, des librairies, dans des pays aussi divers que l’Islande, la Norvège, les USA, l’Inde, l’Egypte, la Roumanie, l’Autriche, la Belgique et l’Angleterre. Il a aussi animé des ateliers dans des écoles de ces pays.

Il est l’auteur des Contes Populaires du Donegal, une compilation de certain des grands contes du Donegal. Cet ouvrage a été sélectionné comme « Livre à lire » du Donegal 2015, au sein du programme « Un livre, une communauté » du comté.

Il est directeur du Festival de Contes de Ramelton.