La Comète, Paul A. Lavrakas

English summary : A kid and her mother are staying alone for his birthday. She’s sorry but she can’t offer him nothing he wishes. Except for a comet they will wait together for, no matter what.


 

La scène est vide. A robot qui ressemble a un hérisson avec des lumières clignotantes apparait faisant beaucoup de bruit. Le robot fait le tour de la scène et disparait. Les lumières s’éteignent.

(Lumières. Une mère et son enfant sont centre scène.)

ENFANT : Demain, c’est mon anniversaire.
MERE : Je sais.
ENFANT : Est-ce qu’on va me donner mon robot hérisson cette année ?
MERE : Non. Ce n’est pas encore dans les magasins.
ENFANT : Dans ce cas-là, ma fusée personnelle avec laquelle je pourrai m’envolé au-dessus des montagnes et jusqu’à l’océan ?
MERE : Non. Pas encore.
ENFANT : Tu m’avais promis un dragon, si je me souviens bien…
MERE : J’ai essayé. Il n’y en a pas.
ENFANT : Je veux que mon père soit là.
MERE : Non. Il ne sera pas là.
ENFANT : Et Grand-mère ?
MERE : Non.
ENFANT : Mes frères ?
MERE : Non, pas cette année.
ENFANT : Je veux un gâteau aussi grand qu’une roue de camion, avec des bougies grosses comme mon bras !
MERE : Non. Pas de gâteau.
ENFANT : Un bol de plus de nourriture ?
MERE : Peut-être.
ENFANT : Ce que je veux vraiment, c’est de me réveiller… dans notre ancienne maison avec un vrai toit…sans cette foule qui m’écrase…et pas dans une tente.
MERE : Non. Mieux vaut ne pas compter sur ça.

(Silence. L’ENFANT trouve une coupure de presse en lambeau et le tend à sa mère.)

ENFANT : Montre moi la comète.

(LA MERE lit la coupure.)

ENFANT. Elle va bientôt arriver, mais ils disent qu’on ne la verra pas.
MERE : Une comète ?
ENFANT : Je veux la voir.
MERE : Oui.
ENFANT : Oui ?
MERE : C’est faisable.
ENFANT : Elle a parcouru des milliards de kilomètres…
MERE : La coupure dit qu’on la verra si on va… là-bas.
ENFANT : Des milliards de kilomètres… jusqu’à nous !
MERE : On attendra ensemble, chaque nuit.
ENFANT : Elle va être très petite, une tache dans le ciel.
MERE : Ça ne fait rien.

(Un silence bref)

ENFANT : Est-ce qu’une comète connait son propre nom ?
MERE : Ça, c’est une bonne question.

(Noir)

Fin

Lire en anglais

Traduite en français par Thierry Sagnier


En 1988, Paul A. Lavrakas reçu sa première commande pour une pièce de théâtre pour les enfants de Birmingham (Alabama). Il écrit une nouvelle version de «The Princess and the Pea (La princesse et le pois),» qui fût jouée au Kennedy Center for the Performing Arts (Washington, D.C.) et dans des dizaines de théâtres à travers les États Unis .

D’autres commandes de théâtre pour les enfants de Birmingham ont inclus «White Sails, Dark, Seas (Voiles blanches, mer sombre)» une version rigoureusement historique des voyages de Christophe Colombe, présentée au Kennedy Center dans le premier New Visions/New Voices Festival. Les deux pièces, «Princess and the Pea» et «White Sails, Dark Seas», ont gagné des prix adjugés par l’Alliance américaine pour le théâtre et l’éducation , et ont depuis été publiés.

Lavrakas est l’auteur de cinq pièces pour le théâtre pour jeune public au Kennedy Center, y compris le livret pour «Footsteps in the Sky (Les pas au ciel)», une revue musicale suivant les contes de la création humaine d’autour du monde. Footsteps a eu cinq tournée nationale.

Lavrakas a récemment terminé le livret pour une revue musicale basé sur «La Légende de Saint Julien», un conte de Gustave Flaubert