La Maîtrise / Control

De Jenny Anne Koppera

Quatre gens sont assis dans la rangée de théâtre, dos à l’auditoire. Ils regardent une production de danse devant eux. Un acteur baisse la tête pendant quelques instants. L’autre voit, mais n’en dit rien. Il y a des applaudissements pour l’entracte. Deux acteurs partent, tournent la rangée, et rendent visibles les deux adolescentes de l’avant.

A. C’était tellement bon. (Elle ouvre un morceau de chewing et le mâche.)
B. Ouais. Je le sais.
A. Qu’est-ce qui se passe, quoi?
B. Rien. C’est cool.
A. Putain. Tu ne peux pas mentir. Je t’ai vue.
B. N’importe. Simplement, je crois que je vais quitter la danse.
A. Putain. Tu dis, quoi alors?! Pourquoi?
B. (Pause) Parce-que je vais perdre ma bourse.
A. Comment?! A cause de tes jambes? Tammy a vu ta cellulite l’autre jour et a fait un grand problème?
B. Casse-toi. C’est quelque chose pour moi, d’accord. Très bien. Ouais. Je l’ai sur les jambes, et elle me fait peur. Je sais que c’est pourquoi Sherri a perdu sa bourse l’année dernière. N’importe. Je vais quitter avant que ça arrive.
A. (Pause) Qu’est-ce que tu racontes? Tu n’es pas aussi grosse que ça. Et tu adores la danse. Et tu veux aller dans un conservatoire un jour, n’est-ce pas? Tu le veux comme ta rêve, ouais?
B. Mais si je n’ai pas le corps, ça n’arrivera pas. Donc j’ai fini. Laisse-le. (Elle se lève.)
A. Yo. Assieds-toi. Ce n’est pas aussi dûr que ça.

(Elle s’assied.)

A. Tu peux complètement le faire. Putain. (Pause.) Il suffit de renoncer à la nourriture.
B. Comment?
A. Ne me regarde pas comme ça. C’est là où nous sommes dans la vie. C’est à nous d’obtenir ce que nous voulons. Tu as le contrôle sur le reste de ta vie, ma belle. Merde, tu étais même parfaite dans le cours de physique de M. Fikes. Pourquoi tu ne peux pas gérer cela? 8 Mois. Pas de nourriture. Et je me sens vraiment sensationelle.
B. Comment?
R. Je m’occupe de l’enjeu. J’ai le pouvoir, tu comprends? Je prends des vitamines, et je bois du café quand je suis fatiguée. Je me suis très occupée pendant les heures de repas. Mes parents pensent que je prends un snack plus tard ou quand je sors. N’importe. Je bois du jus et ce qu’il y a à la maison. Mâcher de chewing. Tal vomit parfois de garder son corps, mais je l’ai vu. Je pense que c’est dégoûlasse. Je ne vais pas vous mentir. J’ai essayé des pillules de régime medicaments de ma mère aussi quoi. C’etait terrible, et je me sentais comme de la merde. Et ça ici – c’est tout à fait propre. Il faut simplement se concentrer. Si je peux survivre le divorce, je peux gérer cela. Et d’ailleurs, je me sens bien quand je danse. Super solide et légère. Génial. Et c’est pourquoi je peux obtenir le role important à nouveau cette année. Donc il faut arrêter de plaindre. L’esprit dépasse la matière et putain – la cellulite est seulement la matière.
B. Wow.
R. Je n’ai même pas plus faim. Et le deuxième cadeau- pas de règles.
B. Comment? Vraiment?
A. Tu es stupide. Ouais. À un poids certain, le corps abandonne des règles. Donc, je renonce des crampes et des tampons et toute cette merde quand je danse. J’obtiens un corps impressionnant. J’ai le pouvoir. Je me sens hyper bien, putain. Tellement de merde passent autour de moi tout le temps – mais je peux contrôler tout cela. Je mérite de cette commande. C’est le corps à moi, et je serai une danseuse alors.
B. Ma mère regarde tout le temps ce que je mange. Elle s’inquiète toujours à cause de moi. Elle va savoir.
A. Il faut juste dire à ta mère que tu vas devenir végétalienne pour le carême de Pâques ou quelque chose, et puis il suffit de renoncer la nourriture quoi. Au sérieux – ce n’est pas si difficile. Et si tu veux garder cette bourse, fais-le. Gagne ce prix comme tu a gagné le cours de physique. Obtiens ta rêve, quoi?!
B. D’accord.
A. Et putain – arête de t’inquiéter. (Elle lui donne un morceau de chewing.) Je vais t’offrir un café après le spectacle. Ça aide tellement. Et après – pas de dîner. (Sourire) Ni de petit déj.

(Les autres acteurs rentrent. Ils tournent la rangée et prennent leurs places. Le deuxième acte commence.)

Jenny Anne Koppera enseigne à l’Université Eastern Michigan où elle a commencé “The Global Play Project.” En 2013, elle a participé en tant que TYA/USA représentant à “The International Directors’ Seminar” crée par l’ASSITEJ Allemagne. Ses projets prochains sont la creation de Spinning Dot Théâtre à Ann Arbor, Michigan qui se concentrera sur le théâtre pour les jeunes et les collaborations internationales ainsi que la coordination d’une compilation de pièces internationales disponibles pour les étudiants américains, réalisateurs et producteurs.

Control
By Jenny Anne Koppera

Four people sitting in a theatre row, backs to the audience. They are watching a dance production in front of them. One actor bows head for a few moments. Another notices but says nothing. There is applause for intermission. Two actors leave and spin the row making visible the two female teenagers from the front.

A. That was so good. (Opens a piece of gum and chews it.)
B. Yeah. I know.
A. What’s up with you?
B. Nothing. It’s cool.
A. You can’t frickin’ lie. I saw you.
B. Whatever. I just think I’m going to quit dance.
A. What the hell?! Why?
B. (Pause) ‘Cause I’m going to lose my scholarship.
A. What?! Is it because of your legs? Tammy saw your cellulite the other day and made it a big deal?
B. F-you. It is a big deal. Okay. Yeah. I’ve got it on the back of my legs, and it is freaking me out. If I wear the sweat shorts, it will make it even worse. Everyone will know it’s true. I know that’s why Sherri lost her scholarship last year. So whatever. I’ll quit before that happens.
A. (Pause) What are you talking about? You are not that fat. And you love to dance. And you want to get into a conservatory someday, right? You want this as your dream, yeah?
B. But if I DON’T HAVE THE BODY – it WON’T happen. So I’m done. Let it go. (She gets up.)
A. Yo. Sit down. This is not that hard.

(She sits.)

A. You can totally do this. Idiot. (Pause.) Just give up food.
B. What?
A. Don’t look at me like that. This is where we are in life. It is up to us to get what we want. You have control over the rest of your life, girl. Hell, you aced Mr. Fikes’ Physics class. Why the hell couldn’t you handle this? 8 months. No food. And I feel f-in awesome.
B. How?
A. I just handle the challenge. I got this. I take vitamins, and I drink some coffee when I get a tired. I stay real busy during meal times. My parents think I snack later or when I’m out. Whatever. I drink juice and whatever at home. Chew gum. Tal pukes sometimes to keep her bod, but I saw her. I think it is disgusting. I won’t lie. I tried my mom’s diet pill drugs. Whatever. It sucked and made me feel like crap. And this is so clean. It’s just focus. If I can handle divorce, I can so handle this. And besides it makes me feel great when I dance. Super strong and light. Awesome. And THAT is why I may just get the lead again this year. So quit your pity. Mind over matter and that f-in cellulite is just matter.
B. Wow.
A. I don’t even get hungry anymore. And double bonus – no period.
B. What? Really?
A. You are so stupid. Yeah. At a certain weight your body just gives up on periods. So I am so done with cramps and tampons and all that shit when I dance. I get a great bod. I am in control. It feels so f-in good. So much crap going on around me all the time – but I CAN control this. I deserve to control this. This is MY body, and it is going to be a fucking dancer.
B. My mom totally watches what I eat though. She gets all worried on me. She’ll know.
A. Just tell your mom you’re going vegan for lent or something, and then just give up food instead. Seriously – it is not that hard. And if you want that scholarship – just f-in do it. Ace this like you aced physics. Get your dream on.
B. Okay.
A. And stop freakin’ freakin’. (Hands her a piece of gum.) I’ll take you for some coffee after this. It totally helps. And then no dinner. (Smiles.) Or breakfast.
B. Cool. (Opens a piece of gum and chews it.)

(Other actors reenter. They spin the row and take their seats. The second act begins.)

Jenny Anne Koppera currently teaches at Eastern Michigan University where she initiated the Global Play Project. In 2013, she participated as the TYA/USA Representative to the International Directors’ Seminar sponsored by ASSITEJ Germany. Her upcoming projects include launching Spinning Dot Theatre in Ann Arbor, Michigan which will focus on international TYA and collaborations as well as coordinating a compilation of international plays available for US students, directors and producers.