Marionnettes / Puppettering

de Kelsey Mesa
traduction Séverine Magois

Note : Seuls CHARLIE et la MARIONNETTE seront présents sur scène. Les autres personnages seront imaginés. L’INSTITUTRICE sera entendue en voix off.

Sur le plateau, des chaises figurent le public. La Marionnette exécute son numéro, tout près.
Rires des enfants.
L’INSTITUTRICE (voix off)
Chuuutttt !

Un long silence.

L’INSTITUTRICE
OK. On avance.
CHARLIE, un petit garçon, entre en scène, parmi d’autres enfants qui se suivent en file indienne.
L’INSTITUTRICE
On s’arrête.

Charlie s’arrête.

L’INSTITUTRICE
On avance.

Charlie se remet en marche en suivant les instructions de l’Institutrice, qui deviennent de plus en plus exagérées.

L’INSTITUTRICE
On se redresse. Plus droit ! Nous sommes au théâtre. Plus droit ! Et bien droite, la file indienne. Nous allons nous asseoir et savourer le spectacle comme des petits enfants bien sages. On relève la tête. J’ai dit, on la relève !

Charlie trébuche.

L’INSTITUTRICE
Hum.

Charlie réintègre la file indienne.

L’INSTITUTRICE
On s’arrête. On avance. On s’arrête. On avance. On s’arrête. On avance. On s’arrête. On avance. On s’arrête. ON S’ARRÊTE. On s’assied.

Charlie s’assied.

L’INSTITUTRICE
Bon. On s’assied et on attend. On ne —
CHARLIE
Maîtresse ?
L’INSTITUTRICE
— parle pas. On ne gigote pas. On est attentifs. Si vous êtes bien sages, vous pourrez peut-être applaudir à la fin du spectacle.

Charlie essaye de se tenir tranquille. Sa tête le démange. Il a grande envie de se gratter et en esquisse le geste.

L’INSTITUTRICE
Ah ah ah !

Le spectacle de marionnettes commence. Une MARIONNETTE (une petite fille, jouée par une comédienne) évolue comme si quelqu’un tirait les ficelles.
Le marionnettiste invisible s’en va et la Marionnette s’écroule.
Charlie souffre de ces démangeaisons qu’il ne peut soulager.
La Marionnette s’anime et cherche le marionnettiste des yeux. Il a disparu. Elle se gratte la tête. Ce qui n’échappe pas à Charlie.
Un camarade de classe se met à embêter Charlie.
Charlie essaye discrètement d’attirer l’attention de l’Institutrice.
La Marionnette agite les bras et sautille sur place.

CHARLIE
Maîtresse ?
L’INSTITUTRICE
Chutt !

Le camarade de classe continue d’embêter Charlie.
La Marionnette donne un coup de poing à un être imaginaire à côté d’elle.
La Marionnette fait tout ce que Charlie aimerait pouvoir faire.
Charlie s’en aperçoit. Charlie et la Marionnette se regardent. Elle sourit.

CHARLIE
Maîtresse ?
L’INSTITUTRICE
Charlie !

Charlie est de nouveau pris de démangeaisons. La Marionnette lui fait un clin d’œil et se gratte.
Charlie prend son programme. La Marionnette en a un elle aussi. Il le plie. Elle le plie. Ils fabriquent l’un et l’autre un avion en papier.
Chacun s’apprête à lancer le sien.

L’INSTITUTRICE
Arrête ça !

Charlie froisse son avion alors que la Marionnette lance le sien dans les airs, puis frappe dans ses mains.
Charlie s’effondre. La Marionnette s’effondre.
Charlie fait signe à la Marionnette. Elle vient danser à côté de lui. Il lui fait signe de s’arrêter. Elle s’arrête.
Il commence à chorégraphier une danse pour la Marionnette, ayant d’abord recours à de petits gestes. Il lui fait signe de tournoyer. Elle tournoie. Il lui fait signe de danser le French cancan. Elle danse le French cancan.
Tout d’abord, il regarde autour de lui, par-dessus son épaule, puis s’égare. Ses gestes deviennent plus amples, et il finit debout sur sa chaise, orchestrant une danse joyeuse, absurde et très élaborée.

L’INSTITUTRICE
Charlie !

Charlie se fige sur place.

L’INSTITUTRICE
Viens t’asseoir à coté de moi.

L’Institutrice invisible attrape Charlie par l’oreille et l’entraîne vers un autre siège.
La Marionnette observe la scène.

L’INSTITUTRICE
Assieds-toi, bien droit.

Charlie s’assied, bien droit. Il lance un regard noir à la Marionnette.
La Marionnette lui fait signe de la main. Pas de réponse. Elle lui fait signe à nouveau.
Charlie fait oui de la tête, et la Marionnette se pince. Ça fait mal.
Charlie se penche en avant, les yeux écarquillés. La Marionnette se tient bien droite, comme Charlie tout à l’heure. La Marionnette se met en marche.
La Marionnette essaie de s’arrêter, mais Charlie fait non de la tête. Elle poursuit sa marche. Elle trébuche et tombe.
Charlie lui intime de se relever et de marcher à nouveau.
Elle demande à s’arrêter. Il croise les bras et tourne la tête. Elle marche tout autour du plateau.
Il lui intime de s’arrêter. Elle pleure.
Charlie se sent coupable. Il essaie maintenant de la faire danser, mais elle ne le voit pas.
Il griffonne un message et fabrique un autre avion en papier.

L’INSTITUTRICE
Charlie. Charlie !

Charlie lance l’avion vers la Marionnette. Elle va le ramasser et lit le message.

CHARLIE
À ton tour de danser !

Charlie commence à battre la mesure en frappant dans ses mains.
La Marionnette se met à danser. Comme ça lui chante. Charlie frappe dans ses mains de plus en plus vite.
Les autres enfants frappent dans leurs mains avec lui.

L’INSTITUTRICE
Arrêtez ! Arrêtez ça !

La Marionnette danse joyeusement.
Elle fait une révérence.
Charlie bondit de son siège, en applaudissant bien fort. Les autres enfants applaudissent eux aussi.

L’INSTITUTRICE
Il. Est. Temps. D’y. Aller.

La Marionnette s’immobilise.

L’INSTITUTRICE
On se redresse. Plus droit. En avant. Marche. En avant. Marche.

Charlie marche lentement, tant et si bien qu’il se retrouve à la traîne. Il marche d’un pas espiègle, proche de la danse.
La Marionnette sourit et marche à ses côtés.

CHARLIE
À mon tour de danser !
L’INSTITUTRICE
Charlie ? Tu viens oui ou non ?

Charlie quitte la scène.

FIN

PUPPETEERING

Only CHARLIE and the PUPPET appear onstage. The remaining characters are imagined. The TEACHER is a voice-over.
Onstage are chairs that make up the audience. The Puppet performs nearby.
The sound of children laughing.

TEACHER (V.O.)
Shhhhh!

A long silence.

TEACHER
OK. Go.

CHARLIE, a boy, marches onstage in a line of children.

TEACHER
Stop.

Charlie stops.

TEACHER
Go.

Charlie marches and follow the Teacher’s instructions, becoming more exaggerated.

TEACHER
Stand up straighter. Straighter! We are at the theatre. More straight! Make the line straight. We will sit and enjoy the show like good little children. Heads up. I said, up!

Charlie trips.

TEACHER
A-hem.

Charlie gets back in line.

TEACHER
Stop. Go. Stop. Go. Stop. Go. Stop. Go. Stop. STOP. Sit.
Charlie sits.

TEACHER
Now. Sit and wait. Do not–

CHARLIE
Miss?

TEACHER
–speak. Do not fidget. Pay attention. If you are good, you may clap at the end of the performance.

Charlie tries to sit still. He has an itch on his head. He moves to scratch.

TEACHER
Ah-ah-ah!

The puppet show starts. A girl PUPPET (an actor) moves as if someone controls her.
The invisible puppeteer leaves and the Puppet crumbles.
Charlie suffers from the itch he can’t scratch.
The Puppet comes to life and checks for the puppeteer. He is gone. She scratches her head. Charlie notices.
A classmate bothers Charlie.
He gets the teacher’s attention, quietly.
The Puppet waves her arms and jumps up and down.

CHARLIE
Miss?

TEACHER
Shh!

The classmate continues to bother Charlie.
The Puppet punches an imaginary someone next to her.
The Puppet is doing everything Charlie wishes he could do.
Charlie sees this. He and the Puppet see each other. She smiles.

CHARLIE
Miss?

TEACHER
Charlie!

Charlie itches again. The Puppet winks and scratches.
Charlie picks up his program. The puppet has one, too. He folds it. She folds. They both make paper planes.
They prepare to launch.

TEACHER
Stop that!

Charlie crumples his plane and the Puppet launches hers into the air, clapping.
Charlie slumps. The puppet slumps.
Charlie beckons the Puppet. She dances closer. He gestures for her to stop. She stops.
He begins to choreograph a dance for the Puppet, using small gestures. He gestures for her to spin. She spins. He gestures for her to can-can. She can- cans.
At first, he looks over his shoulder, but then loses himself. His gestures become bigger, until he stands in his chair, conducting an elaborate, silly, and joyful dance.

TEACHER
Charlie!

Charlie freezes.

TEACHER
Sit next to me.

The invisible Teacher picks Charlie up by his ear and drags him to another seat.
The Puppet watches.

TEACHER
Sit up straight.

Charlie sits up straight. He scowls at the Puppet.
The Puppet waves at him. No response. She waves again.
Charlie nods with his head and the Puppet pinches herself. She is hurt.
Charlie leans forward, staring. The puppet stands up straight, like Charlie in the line. The Puppet marches.
The Puppet tries to stop, but Charlie shakes his head. She marches. She trips and falls.
Charlie makes her stand up and march again.
She asks to stop. He crosses his arms and looks away. She marches around the stage.
He makes her stop. She is crying.
Charlie feels guilty. He makes her dance, but she cannot look at him.
He scribbles a note and makes another airplane.

TEACHER
Charlie. Charlie!
Charlie launches the airplane at the Puppet. She goes to pick it up and reads it.

CHARLIE
Your turn to dance!

Charlie begins to clap out a beat.
The Puppet begins to dance. She gets to dance as she wants. Charlie claps faster and faster.
The other children clap with him.

TEACHER
Stop! Stop that!

The Puppet dances joyfully. She takes a bow.
Charlie jumps out of his seat, cheering. The children cheer, too.

TEACHER
Time. To. Go.

The Puppet stops moving.

TEACHER
Stand up straight. Straighter. March. March. March. March.
Charlie marches slow until he’s behind. He marches in a playful, dance-like way.
The Puppet smiles and marches with him.

CHARLIE
My turn to dance!

TEACHER
Charlie? Are you coming?

Charlie marches offstage.

END OF PLAY

Kelsey Mesa is a director and arts administrator in Washington, DC who has worked with Taffety Punk Theatre Company, Rorschach Theatre Company, Inkwell Theatre Company, the Kennedy Center American College Theatre Festival MFA Playwright Workshop, and the Source Festival. She is a native of Miami, FL and graduated from Northwestern University with a degree in theatre and a certificate in Creative Writing for the Media.