Sisyphe amoureux Ou La fin d’un mythe

De Natalie Rafal

Personnages :
Rosalie, la grand-mère de Lola
Lola, l’ado
Sisyphe, dans son propre rôle
Des acteurs et figurants…

Scène 1 – L’Avant spectacle

Rosalie
Tu es prête ?
Lola, allongée sur son lit, ne bouge pas.
Tu viens ?
Lola, même jeu
Rosalie
On va être en retard
Lola
Sophie m’a traitée d’allumeuse
Rosalie termine de se maquiller en fredonnant
“I wanna be love by you…”
Lola rit, se lève, embrasse sa grand-mère, s’observe dans le miroir
Tu crois que c’est vrai ?
Rosalie
Quoi darling ?
Lola
Que je suis une allumeuse ?
Rosalie jette un coup d’œil sur Lola, toujours en pyjama
Avec ou sans pyj ?
Lola hausse les épaules, se recouche
Rosalie
Tu penses être prête avant la fin de la pièce ?
Lola
Tu sais bien qu’il n’y a pas de fin
Sourire énigmatique de Rosalie
Lola
Et puis on l’a déjà vue mille fois !
Rosalie
Et alors ?
Lola
Alors on s’en fout de louper le début
Rosalie, brusquement
Ne redis jamais une chose pareille
Lola
Qu’est-ce qui te prend ? qu’est-ce que j’ai dit ?
Rosalie
Ça n’est jamais, jamais la même chose tu entends ?
Rosalie se rassoit, bouleversée. Reprend son souffle
Lola
Mamie ? ça va ?
Rosalie
Je t’attends dans le couloir. Il est 19h52. A 57 j’y vais.
Lola soupire, se change en vitesse, se coiffe et rejoint sa grand-mère

Scène 2 – Pendant le Spectacle (le mythe de Sisyphe)
Sisyphe, inlassablement, hisse son rocher…

Rosalie ronfle
Mamie ? Mamie ! Lola secoue sa grand-mère
Rosalie
Quoi ?
Lola
Tu dors ?
Rosalie
Tu n’y connais rien. Je savoure.
Lola
Tu savoures en ronflant !
Rosalie
Je prends des forces pour plus tard…
Lola
Qu’est-ce que tu racontes ?
Sourire énigmatique de Rosalie
C’est l’heure. Elle se lève, se dirige vers la scène.
Lola
Mamie ! qu’est-ce que tu fais ? reviens !
Rosalie monte sur scène, public et acteurs l’applaudissent. Lola, paniquée, essaie de la retenir. Rosalie rajeunit mystérieusement, redevient une jolie jeune femme
Rosalie
Sisyphe !
Sisyphe se fige, abandonne son rocher, arrache son bandeau
Rosalie !
Rosalie
Sisyphe mon amour
Ils se jettent dans les bras l’un de l’autre
Sisyphe
Rosalie, enfin !
Rosalie
Mon amour j’avais tellement peur d’être en retard, avec Lola qui…
Sisyphe
Lola ?
Rosalie
Ma petite fille… Lola tu viens ma chérie ?
Lola, livide, monte sur scène, applaudissements et hourra des spectateurs
Rosalie
Lola, je te présente Sisyphe, mon… amant
Lola
Mais… et papi Valentin ?
Sisyphe
Papi Valentin ?
Rosalie
Je t’expliquerai. Sisyphe, voici Lola, notre petite fille
Sisyphe
Notre ?
Rosalie acquiesce
Sisyphe
Mademoiselle, je… je suis très ému. Il lui fait un baise-main
Lola
Mamie tu m’expliques ?
Rosalie
Excuse-moi chérie nous avons très peu de temps et tellement de choses à… elle enlace Sisyphe, l’embrasse goulûment, applaudissements
Lola
Mamie !

Scène 3 – L’après-spectacle. Un mois plus tard.

Rosalie, en nuisette, même âge que sa petite fille, vautrée sur le lit de Lola. Elle soupire.
Lola fait les 100 pas.
Lola
Tu viens ?
Rosalie
Ses yeux. Tu as remarqué ses yeux ?
Lola
Il a un bandeau mamie, personne ne voit ses yeux. Viens, on va être en retard.
Rosalie
Moi si. Soupire. Bleu saphir. Tu as déjà vu des saphirs ?
Lola
Mamie, s’il te plait !
Rosalie
Même couleur que les tiens… Valentin n’est pas ton grand-père Lola
Lola
Qu’est-ce que tu racontes ?
Rosalie
Il n’est pas le père de ton père
Lola
Arrête Mamie. Habille-toi, on va louper le début

Rosalie
Aucune importance
Lola
Quoi ? mais tu disais que…
Rosalie
C’était avant que je change la fin.
Lola
Tu ne peux pas, il n’y en a pas !
Rosalie
J’ai en créé une.
Lola
Ben voyons ! Si son mythe avait une fin, Sisyphe serait le premier averti !
Rosalie
Tu ne comprends pas. Le début était essentiel tant qu’il n’y avait pas de fin. Ce n’était pas juste un début c’était toute l’histoire… Maintenant qu’il y en a une le début n’a plus d’importance. Oh ma Lola je suis tellement heureuse !
Lola
Ça va Mamie ? tu veux que j’appelle un médecin ?
Rosalie
C’est l’heure ! elle pique une robe à Lola. Elle me va tu crois ? tes chaussures, vite !
Lola l’observe, incrédule
Rosalie
Je file ma Lola.
Lola
Qu’est-ce que tu dis ?
Rosalie
Je pars avec Sisyphe.
Lola
Mais…
Rosalie
Si je ne le fais pas tout de suite, je ne le ferai pas du tout. La fin est fragile Lola, elle ne tient qu’à un fil. Un mois déjà. Les gens parlent, des émeutes se préparent, ça va finir par se savoir… Sisyphe n’est pas le seul à vouloir…
Lola
De quoi tu te mêles ? de quel droit tu annonces brusquement la fin d’un mythe ? on était bien toutes les deux regarde-toi maintenant ! c’est n’importe quoi… c’est moi qui suis censée partir, pas toi ! t’as foutu un bordel monstre !
Rosalie
Pardon ma Lola. Va au théâtre le plus souvent possible et tu verras, un jour ce sera ton tour, je te le promets !
Lola
Mamie !
Rosalie
Adieu ma chérie !

http://www.leschantsdelames.com